De la loi anti-fessée à l’affaissement de la société

Par Louis Soubiale. La nouvelle loi n°2019-721 du 10 juillet 2019 relative à l’interdiction des violences éducatives ordinaires a fait couler beaucoup d’encre, alors même que son contenu remarquablement bref semble avoir été concomitamment épuisé par son intitulé dont l’inexistante portée normative est inversement proportionnelle à son étiquetage purement marketing. Ce faisant, le législateur, arborant…